White,Hardhat,,Red,Carnations,,Helmet,On,Background,Of,Buildings,,Protection

Jour de deuil 2022 : 3e anniversaire du début de la pandémie et 30e anniversaire du désastre de la mine Westray

25 avril 2022

Cette année, le 28 avril marque le 3e Jour de deuil depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Chaque année, le Jour de deuil, les gens se rassemblent pour « pleurer les morts et lutter pour les vivants. » La pandémie nous a montré l’importance des mesures législatives pour assurer notre sécurité à tous. Prenons également un moment pour penser au coût humain de la COVID-19 et à l’impact qu’elle continue d’avoir sur les travailleurs.

« Tout au long de la pandémie, nous avons pu constater à quel point les travailleurs sont vulnérables, » déclare Daniel Legere, président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick (FTTNB). « Une question qui doit être ajoutée au radar des gouvernements est la reconnaissance, la définition et la mise en place d’un plan pour faire face à la COVID de longue durée. D’ailleurs, elle touche au moins 10 %, et jusqu’à 50 %, des personnes diagnostiquées avec la COVID-19. »

Sans accès à des congés de maladie payés avec protection de l’emploi, les travailleurs ont été obligés de choisir entre aller travailler en étant malades ou ne pas être rémunérés, et dans certains cas, perdre leur emploi. Tous les travailleurs devraient avoir accès à 10 jours de congés de maladie payés par année ainsi qu’à 10 jours de congés d’urgence par année.

Néanmoins, l’incapacité à assurer la sécurité des travailleurs est un problème qui existait déjà avant la pandémie; un problème qui a entraîné bien trop de décès évitables. Chaque année, environ 1 000 travailleurs canadiens perdent la vie à la suite d’une blessure ou d’une exposition survenue au travail. En 2021, 13 Néo Brunswickois sont décédés en raison d’une maladie professionnelle ou d’un accident survenu au travail.

Cette année, le 9 mai marque le 30e anniversaire du désastre de la mine Westray, où 26 mineurs ont été tués dans une explosion souterraine dans le comté de Pictou en Nouvelle-Écosse. Après une longue campagne de sensibilisation, des modifications ont été apportées au Code criminel du Canada en vue d’assurer que de telles tragédies ne se reproduisent plus jamais. Cependant, des accusations criminelles ne sont presque jamais portées à la suite d’un décès en milieu de travail. Le gouvernement fédéral et la GRC ont sensibilisé les agents de santé et de sécurité fédéraux ainsi que la police à l’article du Code criminel relatif à Westray, mais il reste encore beaucoup à faire dans ce domaine.

« Malgré le fait que trop de travailleurs sont tués au travail chaque année, la police et les procureurs n’utilisent pas les modifications Westray et n’enquêtent pas sur les décès en milieu de travail dans l’optique de la responsabilité criminelle, » exprime George Nickerson, vice-président de la FTTNB responsable de la santé et la sécurité au travail. « Il faut que cela change. Tous les paliers de gouvernement doivent s’assurer que les lois et les règlements existants en matière de santé et de sécurité sont appliqués. »

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Daniel Legere
Président de la FTTNB
(506) 381-8969 (cellulaire)

George Nickerson
Vice-président de la FTTNB responsable de la santé et la sécurité au travail
(902) 580-0375

La FTTNB se joint à la demande d’une enquête publique sur les contrats des infirmières et infirmiers d’agence

8 juillet 2024
Click to open the link

Le mouvement syndical célèbre des victoires historiques – mais la lutte n’est pas finie

21 juin 2024
Click to open the link

Syndicats du Canada : les travailleurs ont assez attendu l’adoption du projet de loi C-64, loi sur l’assurance-médicaments

18 juin 2024
Click to open the link

Des chefs syndicaux internationaux affirment leur appui aux syndicats et au peuple palestiniens

11 juin 2024
Click to open the link

Un pas de plus vers la création d’une assurance-médicaments universelle pour les Canadiens

4 juin 2024
Click to open the link

Fierté 2024 : Personne ne doit être laissé pour compte : égalité, liberté et justice pour tous

3 juin 2024
Click to open the link

À l’occasion de la Journée des travailleurs blessés, les syndicats du Canada veulent : Un travail en toute sécurité!

31 mai 2024
Click to open the link

Exhortons les députés provinciaux du N.-B. à suivre le leadership des députés fédéraux en adoptant à l’unanimité une loi anti-briseurs de grève

31 mai 2024
Click to open the link